Le Haut conseil d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (Hcéres) a rendu son rapport sur le projet pédagogique et stratégique de l’Institut catholique de Rennes. Bilan ? L’ICR est reconnu par l’autorité administrative indépendante comme un lieu « propice à la réussite« .

Ton asso propose de revenir sur quelques extraits de l’évaluation réalisée par un comité d’experts indépendants :

L’ICR : un lieu de vie, de travail et de rencontres favorisant la réussite personnelle

L’ICR offre à ses étudiants un cadre de vie agréable, propice à leur réussite et à leur équilibre personnel. La petite taille des promotions offre aux étudiants la possibilité d’avoir une interaction privilégiée avec leurs enseignants.

Il ressort des entretiens que les enseignants sont perçus par les étudiants comme très disponibles, tant à la sortie des cours que pendant les périodes de travail personnel. Cette proximité se vérifie également dans les entrevues entre les étudiants et les directeurs de département. De l’avis des étudiants, ces entretiens sont l’occasion d’être accompagnés dans leur progression et d’être conseillés avant chaque période d’examens. En plus de ces rencontres formalisées, les étudiants ont souligné auprès du comité la grande disponibilité de leurs directeurs de département pour les recevoir ou répondre à leurs questions.

Les directeurs de département, de leur côté, ont affirmé leur fort attachement à l’exercice direct de cet encadrement personnel, même s’il est très chronophage. De même, l’ensemble du personnel administratif ainsi que le directeur sont accessibles aux étudiants lorsqu’ils rencontrent un problème administratif ou lié à la vie étudiante.

Un système de parrainage entre étudiants de première et de deuxième année permet une bonne intégration à l’arrivée à l’ICR et facilite l’entraide entre les étudiants, y compris sur le plan de leur formation. Ce système est plébiscité par les étudiants reçus en entretien.

Suite à l’installation de l’ICR dans ses nouveaux locaux en 2013, les étudiants bénéficient de locaux modernes et fonctionnels, propices au travail et à l’étude. Une grande cafétéria dans le hall d’accueil permet aux étudiants d’avoir de l’espace pour se rencontrer et travailler seuls ou en groupe.

Lors des entretiens, les étudiants se sont montrés très attachés à leur institut. Ils portent un regard très positif sur leur cadre d’études et le projet pédagogique de l’ICR.

Un environnement associatif dynamique et croissant

L’ICR compte plusieurs associations portées par les étudiants afin de développer les activités sur le campus.

  • Le bureau des arts, créé en 2017, propose des ateliers culturels pour les étudiants, comme le théâtre ou la danse, ou encore l’organisation de salons littéraires.
  • Le bureau des sports organise des tournois sportifs au sein de l’institut ou avec d’autres établissements rennais. Ainsi, deux gymnases sur le campus sont accessibles aux étudiants et l’association travaille à la mise en place de partenariats avec des salles de sport.
  • Le bureau des étudiants (BDE) rassemble des étudiants de toutes les filières et remplit trois missions principales : animer la vie étudiante, intégrer les étudiants de première année, et promouvoir l’image de l’ICR (notamment par la présence sur les salons). Chaque année un nouveau BDE est élu à l’issue d’une compétition entre deux listes.
  • De plus, l’aumônerie propose des activités catholiques aux étudiants (messes, temps de formation, week-end).

Il existe également un BDE du campus qui réunit l’ensemble des BDE des différents établissements du campus de Ker Lann. Les étudiants de l’ICR entretiennent des liens variés avec leurs homologues dans ces établissements. Il ressort des entretiens que les activités organisées participent grandement à renforcer le sentiment de cohésion que partagent les étudiants de l’ICR.

L’ICR met à la disposition des associations des moyens proportionnels à l’importance de leurs projets. Ainsi, les salles sont prêtées pour l’organisation d’évènement, parfois en dehors des heures habituelles d’ouverture de l’établissement.

Le rôle d’Alumni Histoire et des Anciens juristes salué

L’établissement favorise également la mise en place d’associations d’alumni en vue de constituer des réseaux d’anciens étudiants dont le but est de participer à l’effort d’information et d’orientation des étudiants. Ces initiatives, en grande partie assez récentes, constituent de toute évidence, en particulier pour un établissement comme l’ICR, un atout non négligeable.


Consulter le rapport intégral du Hcéres :

View Fullscreen
Catégories : L'ICR

Michel Germond

Lobbyiste à Paris et rédacteur pour www.foodtech.space, diplômé en 2015 d'une licence en histoire et sciences politiques. Titulaire d'un master d’etudes politiques / Political Studies de l’université Panthéon-Assas Paris II et en master de droit public général à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Par ailleurs expert au sein du Haut conseil d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur-Hcéres.

Aller à la barre d’outils